Magazine Tranchées n°43

Au sommaire

Tranchées n°43

  • 1914, le baptême du feu
  • La propagande sur le front en 1914-1918
  •  Un combat aérien du corsaire rouge français
  • Dardanelles 1915 : les troupes irlandaises sacrifiées
  • Villers-Bretonneux, l’épreuve de force pour les Australiens
  • Maurice Genevoix au Panthéon

Tranchées – n° 43

8,20

La Grande Guerre est une guerre mondiale, c’est une lapalissade que de le dire. Pourtant, pour beaucoup, c’est plutôt une guerre franco-allemande, car nombreux sont ceux qui s’intéressent surtout à l’engagement de l’armée française. Belges et habitants du Nord, bien entendu, portent aussi un vif intérêt aux combats de l’armée britannique, qui se sont livrés sur leur sol : Ypres, Neuve-Chapelle, la bataille de la Lys, celle de Loos-en-Gohelle ou encore celles d’Arras et Cambrai ont encore un large écho aujourd’hui dans le nord du pays, mais moins ailleurs.
À Tranchées, nous nous intéressons à tous les fronts et à toutes les armées. Dans le numéro précédent, nous avons parlé de la bataille de Varsovie, en 1920. Cette fois, nous vous proposons deux sujets non franco-allemands : le sacrifice des régiments irlandais aux Dardanelles, en 1915, et les deux batailles de Villers-Bretonneux livrées par le corps expéditionnaire australien (ANZAC), en 1918.
Autre sujet inédit, la propagande sur le front, dont plus personne aujourd’hui n’a idée. Nous continuons notre série d’articles sur la guerre aérienne, cette fois avec un combat du « corsaire rouge », Maurice Happe, dont la tête avait été mise à prix 25 000 marks par les Allemands. Nous nous efforçons aussi de traiter de chaque année de guerre. Pour l’année 1914, il s’agit d’un article sur le baptême du feu, lors des premiers combats d’août, lorsque les soldats des armées en lice découvrent soudain la réalité de la guerre moderne. Pour cette même année 1914, nous vous proposons un complément d’information sur les premiers engagements à Vermelles, faisant suite à notre numéro précédent. La fin de cette bataille sera traitée dans le numéro 44.
Enfin, nous publions le dernier article sur les combats autour de Metz en 1870. Le 150e anniversaire de la guerre franco-prussienne s’achevant, il n’y aura plus d’autres articles sur cette guerre dans Tranchées. En revanche, nous préparons pour le printemps un livre sur un sujet totalement méconnu : l’armée de la Commune de Paris.
Bonne lecture à tous.

Yves Buffetaut, rédacteur en chef

Bonne lecture.