Tranchées - n°39

Au sommaire

 

  • L’actu : magazine « La Grande Guerre : 101 ans après, comment en parler aux enfants ? »
  • L’enfer du Lagazuoi, la guerre dans les Dolomites, 1914
  • Les yeux de la bataille, 1870
  • L’aérostation à Verdun, en août et septembre 1914
  • Vétérinaires pendant la Grande Guerre
  • Victoire volée ? Jules Védrines, un chasseur pionnier, 1915
  • L’odyssée de l’Emden, 2e partie, Stupeur à Georgetown

Tranchées – n° 39

8,20

Comme vous avez pu le voir en couverture et en feuilletant ce numéro 39 de Tranchées, nous avons élargi la période traitée par notre magazine, en incluant la guerre de 1870, qui se trouve aux racines mêmes de la Grande Guerre et qui a beaucoup marqué les esprits, notamment en Lorraine et en Alsace, mais aussi dans le Nord.
Ainsi, à partir de ce numéro, il y aura un article complet sur la guerre de 1870-71 dans Tranchées. Méconnue aujourd’hui, elle a pourtant concerné une grande partie de la France : après les combats ayant mené à l’encerclement de Metz, et à la défaite de Sedan suivie de l’abdication de Napoléon III, la guerre a continué : siège de Paris, combats de l’armée de la Loire, combats en Normandie, dans le Nord, dans la Somme, etc. Une énorme littérature a été publiée dans les années qui ont suivi, aussi bien des livres d’histoire que des romans ou des nouvelles. La plus célèbre d’entre elles, car elle a inspiré le cinéma, est sans aucun doute Boule de suif de Guy de Maupassant.
Consacrer une dizaine de pages à 1870 laisse encore 70 pages à l’histoire de la Grande Guerre sous toutes ses formes, comme nous le voyons dans ce numéro : aérostation à Verdun, épopée du pilote Védrines, guerre dans les Dolomites, combat naval de l’Emden et du Sydney dans l’océan Indien, et enfin, histoire des services vétérinaires en guerre, non seulement dans l’armée française, mais aussi chez nos adversaires (Allemands et Autrichiens), et alliés (Britanniques, Américains, Italiens, Serbes et Portugais). Bref, il y a de l’inédit à toutes les pages.
Un dernier petit mot : le gouvernement a sérieusement modifié la loi Bichet sur la liberté de la presse, datant de la fin des années 1940, lorsque les idées du Conseil national de la Résistance prévalaient. Chaque éditeur devait pouvoir publier journaux, magazines, revues, etc., et les dépositaires de presse étaient forcés d’accepter tous les titres. Avec la nouvelle loi, ce n’est plus le cas. Nous ne savons pas encore ce qui va se passer dans le futur. Pour le moment, le tirage et la mise en place sont encore les mêmes que dans le passé, mais tout peut changer brusquement. Dans ce cas, il deviendra difficile de nous trouver dans certains points de vente. Alors, il n’y aura plus qu’une solution, pour vous et pour nous d’ailleurs, sous peine de disparition : l’abonnement. Je vous tiendrai au courant de l’évolution de la distribution de notre magazine.
Notre hors-série paraîtra fin novembre – début décembre 2019. Il est consacré aux combats de la cote 304 à Verdun, en mai 1916. Pour rattraper le retard, nous publierons trois hors-série en 2020.

Yves Buffetaut, rédacteur en chef

Bonne lecture.