Quarante médaillons aurevilliens – Dominique Bussillet

Les personnages qui habitent l’œuvre de Barbey d’Aurevilly

12,00

En 1863, Jules-Amédée Barbey d’Aurevilly s’amuse à publier dans un journal satirique « Les quarante médaillons de l’Académie ». L’auteur précède son œuvre de cette remarque : « Rivarol a fait, un jour, un Petit almanach des grands hommes. Pourquoi ne ferions-nous pas un Grand Almanach des petits ? ».

Pour Barbey, cette Académie qui n’a élu ni Balzac, ni Dumas, ni Baudelaire, ne peut que « ratatiner le talent ».

Les quarante médaillons de cet ouvrage veulent rendre hommage à cet écrivain sarcastique, fougueux, talentueux et perspicace. Non pour critiquer ou moquer, mais pour dresser la galerie de portraits des personnages qui habitent l’œuvre aurevillienne. De la Vellini à Albertine, de Ryno à Néel, de la Clotte à la Malgaigne, tous jouent leur partition dans une symphonie humaine, trop humaine, qui a su résister au temps.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Poids 0.14 kg
Dimensions 21 × 15 × 1 cm
Date de parution

avril 2012

Pages

90

Illustrations

20

EAN-13

9782919091157

ISBN

978-2-919091-15-7