Moscou 1941 – Yves Buffetaut

La première grande défaite allemande de la deuxième guerre mondiale

22,00

Moscou 1941, opérations Barbarossa et Typhon

Après les grands succès de l’opération Barbarossa de l’été 1941, les Allemands approchent de Moscou. Ils n’ont cependant pas réussi à anéantir l’Armée rouge en Ukraine, malgré des pertes colossales. Si bien qu’ils progressent plus lentement que prévu. La Blitzkrieg ne devait pas durer au-delà de l’été. Or, chaque jour qui passe rapproche l’arrivée de l’hiver. Les Allemands ne sont pas prêts à l’affronter. L’automne et ses intempéries arrêtent les opérations, mais lorsque le gel arrive, le terrain devient à nouveau praticable pour les chars et les camions.

Une attaque en tenailles est lancée contre Moscou, avec les 3. et 4. Panzer Armee au nord, le 2. Panzergruppe au sud et la 4. Armee au centre. Les Russes ont établi trois lignes défensives en avant de Moscou et appelé des renforts de Sibérie. Les combats se déroulent dans un froid glacial. Les Allemands ne parviennent dans les faubourgs de la capitale russe qu’au nord de leur offensive. Les troupes soviétiques les arrêtent ensuite définitivement.
En janvier 1942, Joukov lance une contre-offensive qui surprend les Allemands et disloque leur front. Néanmoins, il ne parvient pas à détruire leurs armées les plus avancées.

La bataille de Moscou est cependant la première grande défaite allemande de la Seconde Guerre mondiale.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Poids 0.59 kg
Dimensions 27 × 22 × 1 cm
Date de parution

octobre 2015

Pages

144

Illustrations

138

EAN-13

9782846732246

ISBN

978-2-846732-24-6