Sélectionner une page

Moi Svein, compagnon d’Hasting, tome 4, Robert le Fort, comte d’Anjou, seigneur de Loire – Woehrel, Eriamel, Renault

14,00

De la fin 864 à la fin de l’été 866. Robert écrase une troupe des Vikings de Loire. Bard pille Orléans et Saint-Benoit-sur-Loire. De plus, Robert intercepte les Vikings de Loire après leur attaque de Poitiers. Bretons et Vikings pillent le Mans. Gauzfrid, comte du Maine, bat les Vikings entre la Loire et le Mans. Robert, Renoul et Gauzfrid assiègent les Vikings à Brissarthe.

Fin 864 – début 865…

“Cet hiver-là avec mes compagnons,  nous étions sur l’ile d’Her (Noirmoutier). quand la monotonie de l’hivernage fut rompue par l’arrivée de Bard. En effet, à la tête de quarante navires, celui ci décida de remonter la Loire…” Alors, dans son palais de Doué, Robert fulmine : “Moi Robert vivant, ces chiens n’auront plus de répit. Je vais leur faire quitter l’Anjou. Les seuls qui resteront ne seront plus que des cadavres abandonnés aux loups et aux corbeaux… ” Robert est comte d’Anjou, abbé laïc de Marmoutier. Il est bien décidé à exterminer tous les Vikings de Loire. N’a-t-il pas déjà écrasé une première troupe de ces Northmen ?

 

Printemps 865

Puis au printemps, entre février et Pâques, Bard et ses hommes remontent la Loire jusqu’à Fleury-sur-Loire. C’est pourquoi la désolation règne aux alentours . Les forteresses armées par Robert, tel Rochefort-sur-Loire n’empêchent pas les Vikings de remonter le fleuve, Pis, ils s’installent confortablement sur l’île Batailleuse, tout près du monastère de Saint-Forent. Au fil du temps, la résistance franque augmente. Les Vikings s’allient alors aux Bretons : “Nous venions en terre bretonne sans intentions belliqueuses, sachant que Gauzfrid, comte du Maine, malmenait les Bretons. Bard m’avait envoyé rencontrer Salomon, ensemble nous pourrions attaquer et piller le Mans.”

Et voici qu’apparaît à son tour Hasting, le plus grand chef de guerre viking écumant le continent. Il vient lui aussi de pactiser avec Salomon. Ensemble, Bretons et Vikings écument les vallées de la Loire et de la Sarthe. Alors coté Francs, les grands s’unissent à leur tour, et Robert oblige les Vikings à se réfugier à Brissarthe en 866. Tous ont rendez-vous avec le destin.

 

 

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Poids 0.600 kg
Dimensions 32 × 24 × 1 cm
Date de parution

avril 2004

Pages

52

EAN-13

9782951666030