“Défraîchi ” : Le 11e Zouaves dans la campagne 1939-1940 – Général Bousquet

La couverture de ce livre est arrivé abimée chez Ysec. Le coin du bas côté reliure est déformé, comme enfoncé.

Le 11e zouaves a participé aux batailles de la Dyle et de Lille. Sa division mère, la 2e DINA, a capitulé avec les honneurs de la guerre et le 11e zouaves défile sur la grand-place de Lille.

12,00

16 en stock

La couverture de ce livre est arrivé abimée chez Ysec. Le coin du bas côté reliure est déformé, comme enfoncé.

OEIL POUR OEIL, DENT POUR DENT

À la mobilisation, fin août 1939, le 11e régiment de zouaves est formé avec des réservistes âgés de 24 à 30 ans, dans la région de Belley. Il rejoint le 4 novembre la 2e DINA et s’entraîne à l’arrière de la ligne Maginot, puis dans le secteur de Valenciennes. C’est là qu’il se trouve, le 10 mai 1940. Engagé dans la bataille de la Dyle, les 14 et 15 mai, il est rapidement bousculé par les Allemands et se replie en France, vers Saint-Amand-les-Eaux, puis tente d’atteindre Armentières et Dunkerque.
Les Allemands sont plus rapides et le 11e zouaves doit livrer une dure bataille à Oignies, les 26 et 27 mai. Le 28 mai, au milieu d’un grand mélange de troupes, il arrive à Haubourdin mais ne peut aller au-delà. Il participe donc à la défense de la ville jusqu’au 31 mai, ainsi qu’à celle de Lomme et Lambersart. Le 1er juin, la 2e DINA capitule avec les honneurs de la guerre. Le 11e zouaves fournit un détachement pour le défilé sur la grand-place de Lille.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Poids 0,5 kg
Dimensions 24 × 17 × 1 cm
Date de parution

avril 2024

Nombre de pages

198

Nombre d'illustrations

une dizaine

EAN-13

9782846734226

ISBN

978-284673-422-6