Batailles n°88

Au sommaire

  • Circuit
    Le matériel aérien russe du musée de Varsovie
  • Opérations
    La 14e DI à Rethel
  • Opérations
    La 18. Volksgrenadier Division détruit la 106th US Division
  • Opérations
    Moonzund – 1944
    Un débarquement soviétique en Estonie
  • Opérations
    La crise de Suez
    L’opération « Mousquetaire »
  • Matériel
    Le leicht Jagdpanzer Hetzer

Batailles – n° 88

8,20

Certains lecteurs sont un peu comme les téléspectateurs, qui disent aimer Arte, mais qui regardent TF1. En ce qui nous concerne, nous recevons des demandes pour des sujets originaux, mais quand nous les sortons, certains préfèrent lire des articles sur les Tiger en Normandie ou sur la bataille de Koursk, même si ces sujets sont tellement rebattus qu’on se demande ce qu’on peut y découvrir : pas même de vraies photographies originales, puisqu’elles ont toutes été publiées depuis des lustres, à l’exception de quelques clichés pris par la troupe de carcasses de blindés. Ceci pour dire que notre numéro largement consacré à la Pologne et même à la destruction du ghetto de Varsovie, n’a pas vraiment rencontré son public, même si nous n’avons pas encore de chiffres définitifs à l’heure où j’écris cet éditorial. C’est dommage, mais la ligne éditoriale ne sera pas modifiée sur les résultats d’un seul numéro, sans doute trop axé sur un sujet peu normand et peu allemand, malgré un long article sur le Pak 43. Ce numéro est donc plus varié, mais il n’y a toujours aucun article sur la Normandie, un comble pour un éditeur basé en Normandie, ni d’ailleurs sur les Waffen-SS… Les pages de ce numéro nous font découvrir les avions russes du musée militaire de Varsovie, la 14e DI du général de Lattre de Tassigny en mai-juin 1940, l’incroyable épopée de la 18. Volksgrenadier Division dans la bataille des Ardennes, une unité modeste qui s’impose en quelques jours comme la meilleure division allemande de l’opération Wacht am Rhein, la seule de toute la guerre à avoir détruit les deux tiers d’une division américaine, mais aussi la bataille pour la conquête des îles estoniennes en 1944 – avec des images vraiment inédites et surprenantes – sans parler de la suite de notre série sur la campagne de Suez, en 1956. En enfin, n’oublions pas un gros dossier sur un blindé allemand omniprésent à la fin de la guerre, le chasseur de chars Hetzer. Nous vous souhaitons une agréable lecture et je peux vous annoncer la parution prochaine – en mars – du nouveau hors-série Batailles, dont le sujet collera avec l’actualité du 80e anniversaire de la Seconde Guerre mondiale : « Hiver 1939-1940, une sinistre veillée d’armes » et qui traitera de l’opération de la Sarre, des corps francs, de la guerre sur mer (Graf Spee et U-47), de la victoire de Joukov contre les Japonais en Mandchourie et de la guerre en Finlande. De vrais sujets suicidaires, loin des Waffen-SS dans la plaine de Caen ou dans la steppe russe.
Bonne lecture à tous. Yves Buffetaut, rédacteur en chef