Batailles n°74

Au sommaire

  • Interview
    Jean Desparmet, Mémoires 1937-1947
  • Notes de lecture
  • Biblio
  • Agenda
  • Circuit
    La Coupole, un blockhaus pour V2
  • Matériel
    Les guerriers de fer (2)
  • Opérations
    Des chars en Espagne, 1936-1939
  • Guerre navale
    Opération Cerberus
  • Opérations
    Août 1944 : la retraite allemande
  • Opérations
    La bataille de Goch, février 1945
  • Matériel
    Le Jagdpanther
  • Indochine
    Le groupe aéroporté
  • Tactique
    Défense et pont aérien en Indochine
  • Circuit
    Le Tank Museum de Bovington

Batailles – n° 74

2,00

La Seconde Guerre mondiale est multiforme et notre numéro 74 le reflète. Nous décrivons des combats sur mer, dans le ciel (et même la stratosphère) et sur terre. Nous débordons même de part et d’autre de la période 1939-1945, avec un article sur les chars de la guerre d’Espagne et un autre sur un groupement parachutiste en Indochine. La Seconde Guerre mondiale n’est pas survenue comme cela, d’un seul coup, et ses prémices méritent d’être connus, d’autant que les chars qui s’affrontent dès 1936 vont se retrouver à nouveau en face les uns des autres, en Russie, en 1941. Que cinq ans après le début de la guerre d’Espagne, on retrouve encore des Panzer I en première ligne sur le front russe montre bien comme le coup de poker d’Hitler en Pologne a échoué : l’Allemagne n’était absolument pas prête à la guerre en 1939.
Nous continuons notre étude sur les chars russes, d’autant plus importante que c’est en Russie que l’Allemagne a perdu la guerre, dès 1941. En ce qui concerne les chars, nous passons d’un extrême à l’autre dans ce numéro, du Panzer I de la guerre d’Espagne au Jagdpanther de 1944-1945 : on peut difficilement imaginer deux engins aussi différents. L’article sur Bissey-Habloville pendant la bataille de Normandie nous plonge dans l’enfer de la poche de Falaise avec un point de vue très différent de ce qu’on lit d’habitude.

Bonne lecture à tous.

Yves Buffetaut, rédacteur en chef