Batailles n°73

Au sommaire

  • Tactique
    Développement de l’arme blindée soviétique
  • Opérations
    La bataille de la Lys (23-27 mai 1940)
  • Opérations
    Le corps de cavalerie dans les combats de mai
  • Unités
    Les Eagles Squadrons de la RAF
  • Opérations
    Combats de chars à Stalingrad
  • Unités
    Le 5th RIDG en Normandie
  • Unités
    La 7e division blindée, bref historique
  • Matériel
    Stuart Recce
  • Opérations
    Opération Veritable février 1945
  • Indochine
    Les commandos de marine français en Indochine
  • Matériel
    Du LCVP au LVT
  • Circuit
    Le manoir de Donville et la bataille de Bloody Gulch
  • Insignes
    Les insignes des divisions blindées britanniques

Batailles – n° 73

2,00

Ce numéro  73 de notre revue est très largement orienté sur les chars, mais pas les blindés habituels : ni Tiger ni Panther ni Sherman. Bon, il y a quand même des Panzer III et IV, mais dans les rues de Stalingrad, des Stuart, mais sans tourelle, des chars russes, mais des années 1920 et 1930, un corps de cavalerie français, mais qui n’a pas toujours de chars, des engins blindés français en Indochine, mais qui flottent (des LVT), des Rats du désert, mais qui se battent en Normandie. Tout cela donne une ménagerie originale, tout comme les pilotes américains qui se battent avant l’entrée en guerre de leur pays, ou l’armée belge qui se wallonise à mesure que s’achève la campagne des dix-huit jours. Notre circuit nous entraîne dans un manoir hanté de fantômes de paras américains et de Waffen-SS. Et nous retrouvons au passage notre agenda des expositions.
Bonne lecture à tous.
Yves Buffetaut, rédacteur en chef