Dieppe 1942, les Américains en action vu par L’@erobibliothèque

Le choix d’un titre est important : il laisse entrevoir au futur lecteur ce qu’il trouvera essentiellement dans le livre. C’est d’autant plus important lorsqu’il s’agit d’un ouvrage de nature historique. Avec comme titre Dieppe – Les Américains en action 1942, on est en droit de s’attendre à ce que la participation américaine constitue la quasi intégralité du récit. Or ce n’est pas vraiment le cas, cette partie ne constituant peu ou prou que la moitié du livre, soit environ 70 pages sur les 156 que compte le volume. Néanmoins, cette partie évoque non seulement les Américains engagés dans la RAF, mais également les unités de l’USAAF ayant participé de près ou de loin à l’opération Jubilee, ce qui est plutôt un avantage. Sachant que Dieppe est avant tout une opération britannico-canadienne, l’auteur a eu raison de se livrer à cet exercice, d’autant plus qu’il n’oublie pas les troupes au sol. L’étude sort néanmoins un peu de son cadre quand l’auteur inclut les unités ayant participé aux opérations du 19 août sur des avions d’origine américaine comme le Mustang ou le Boston ; la démarche est difficilement compréhensible. Ceci étant, cette partie du livre est riche en témoignages de tout ordre et s’avère plutôt bien développée.

Dans ces conditions, de quoi est constitué le reste du livre ? En fait, la trame principale tourne autour des ‘Eagles’. Les ‘Eagles’, ce sont ces pilotes américains qui ont rejoint la RAF ou la RCAF avant que les États-Unis n’entrent en guerre. Ils furent regroupés au sein de trois unités de chasse, d’abord au sein du N° 71 Squadron, puis aux N° 121 et 133. Il faut noter que l’auteur nomme les unités de la RAF à la manière américaine, ce qui irrite quelque peu : les traditions militaires britanniques n’ont pas à être “américanisées”, quelles que soient les circonstances. Les 70 premières pages sont donc consacrées à la naissance des ‘Eagles’ et à leur emploi opérationnel jusqu’au 19 août 1942. Cependant, l’auteur se focalise plus sur le parcours de ces hommes que de leurs missions de guerre qui sont de fait à peine abordées. Ceci l’amène à avoir un style qui casse quelque peu le rythme de la lecture, qui donc n’est pas toujours plaisante ; on en perd même parfois le fil de l’action. Cependant, certains parcours personnels s’avèrent très intéressants. L’auteur a fait une très bonne recherche iconographique, et dans l’ensemble les photos sont pertinentes et de qualité, même si on peut regretter l’absence quasi-totale d’avions dans ce livre. Les ‘Eagles’ ont fini par rejoindre l’USAAF* à la fin de septembre 1942. Thierry Chion n’oublie pas le désastre de Morlaix du 26 septembre 1942 *, intervenu trois jours avant la dissolution des trois unités de la RAF et le transfert des pilotes et avions sous la bannière américaine.

Si la structure du livre ne convaincra pas nécessairement un amateur averti, il n’en demeure pas moins qu’y figurent quelques bonnes photos ainsi que d’autres informations à glaner, même si l’auteur n’a pas fait complètement le tour du sujet des ‘Eagles’.

Phil Listemann

Pour acheter Dieppe 1942, les Américains en action

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Batailles – Hors série n° 15, édito

Narvik : ce nom semble résume à lui seul la campagne qui se déroule en Scandinavie en 1940. L’occupation de ce port norvégien par les Alliés n’est que de courte durée. Les événements dramatiques qui ont lieu au même moment en France en sont la raison. Narvik est...

Arras Cambrai 1918, interview de l’auteur par La Voix du Nord

"Cette route Arras-Cambrai est une source inépuisable d'histoires. Je suis sûr qu'à 80 ans, je n'en aurai pas fini", nous glissait Michel Gravel en 2018, à l'occasion du centenaire des "Cent jours du Canada". On n'est donc pas surpris d'apprendre qui l'historien et...

Champlieu Berceau des chars français, 1916-1918 vu par Guerres et conflits

Déjà auteur de plusieurs ouvrages sur les blindés français (ici par exemple), Bruno Jurkiewicz nous entraîne avec cet ouvrage avant les combats emblématiques des chars français en 1917 et 1918 : dans le monde de la formation et de l'instruction des équipages, étape...

Chancellorsville, la bataille parfaite de Lee vu par froggy’s delight

Si vous ne le saviez pas encore, Benoît Rondeau n’a pas pour seule passion la Seconde Guerre mondiale. Il est aussi l’auteur d’ouvrages qui traitent d’autres périodes et sa dernière excellente publication en est la preuve. Le voilà donc lancé dans l’histoire...

Le Chemin vers nulle part, vu par une lectrice

"Le chemin vers nulle part.."   Mon retour après cette magnifique lecture.. Bonjour, après cette immersion dans cette peripétie d'évenements, j'en sors toute bouleversée. L'histoire de Maria une jeune fille qui se retrouve seule confrontée à une réalité terrible,...

L’Humour allemand vu par Guerres et conflits

L'humour ! C'est ce que je préfère avec l'infanterie, pour reprendre une réplique d'un film célèbre. Bravo ! Voici un album tout à fait original, en ce qu'il approche la Grande Guerre à partir du regard de "l'Autre", le soldat allemand. Grâce à une collection...

L’épopée du désert, La 8e armée britannique vu par Guerres et conflits

Belle présence éditoriale de Benoît Rondeau en cette année 2021, avec ce nouvel opus consacré à la célébrissime 8e Armée britannique, celle de la guerre du désert et d'El Alamein. Avec une vraie maîtrise de son sujet et dans un style soutenu, l'auteur présente d'abord...

Rückmarsch 44, Le repli allemand sur tous les fronts vu par Guerres et conflits

Bien connu pour ses ouvrages sur la Seconde guerre mondiale, Benoît Rondeau publie aujourd'hui un volume grand format qui fait la synthèse en moins de cent pages sur le repli des armées allemandes sur tous les fronts à partir de l'été 1944. En quatre...

Champlieu, berceau des chars français, 1916-1918, interview par Le Courrier picard

Dix-huit ans. Il aura fallu quinze années de recherches et trois années d’écriture à Bruno Jurkiewicz, écrivain amateur avant de publier son 17e et dernier ouvrage. « Il compte 142 pages et des dizaines de photos et documents divers » détaille l’auteur de...

L’Armée australienne en guerre 14-18 / 39-45 vu par Guerres et conflits

Voici un volume particulièrement bienvenu et qui complète la récente imposante étude consacrée par l'auteur aux armées britanniques (ici), après de nombreux livres et articles sur la Seconde guerre mondiale. Benoît Rondeau consacre ainsi un peu plus d'une centaine de...