Sélectionner une page
Batailles n°69

Au sommaire

  • Agenda
  • Bibliographie
  • Opérations
    Opération Jupiter
  • Opérations
    La chute de Berlin
  • Armée allemande
    L’ultime renaissance de la Panzerwaffe
  • Armée allemande
    Les Panzerbrigade à l’Ouest
  • Matériel
    Des péniches de débarquement sur le Rhin
  • Opérations
    La 1re armée française franchit le Rhin
  • Opérations
    Les Russes sur l’Oder
  • Célébrités
    La capture de Max Schmeling
  • Circuit
    Les Bastogne Barracks

Batailles – n° 69

6,95

Il y a 70 ans s’effondrait le IIIe Reich. Notre 69e numéro est consacré à cet événement lourd de conséquences pour l’Europe, la victoire sur le nazisme étant quelque peu gâchée par l’affrontement politique et économique entre les blocs de l’Est et de l’Ouest. Aujourd’hui encore, le monde porte les stigmates de la Seconde Guerre mondiale et nul ne peut le comprendre s’il ne regarde pas en arrière, vers les années 1939-1945.

Certes, notre revue ne traite pas de géopolitique et encore moins d’actualité, mais au fil des articles, derrière les aspects purement militaires des opérations, on voit poindre des considérations politiques. Ainsi, lorsque la 1re armée française franchit le Rhin, en mars 1945, elle a reçu des consignes non équivoques du général de Gaulle : de Lattre doit prendre de vitesse les Américains pour conquérir tout le sud de l’Allemagne et pouvoir s’asseoir à la table des vainqueurs. Lorsque Koniev et Joukov s’engagent dans une course de vitesse pour capturer Berlin, ce sont les rivalités au sein du plus haut niveau de l’appareil soviétique qui apparaissent. Quand le bunker d’Hitler n’est plus défendu que par une poignée de combattants de la Waffen-SS, venant de France, des Pays-Bas et d’autres pays du nord de l’Europe, c’est une internationale de l’Europe d’extrême-droite qui naît des ruines de Berlin, même si aujourd’hui, personne n’oserait se revendiquer d’une telle parenté. On pourrait multiplier les exemples.

Bonne lecture. Et nous vous rappelons qu’à partir du numéro 70, nous reprenons une ligne éditoriale consacrée à l’ensemble de la Seconde Guerre mondiale.

Bonne lecture à tous.
Yves Buffetaut