Sélectionner une page
Batailles – n° 94

Au sommaire

  • Chronique de film : Croix de fer, de Sam Peckinpah
  • Batailles
    • La vérité sur la bataille de Montcornet
    • Anzio, Tanks Destroyers face aux Tiger
    • Chars lourds contre Panzerfaust
  • Opérations
    • Bataan et Corregidor
    • Diables rouges contre Tiger et Panther
    • Le renseignement du 47. Panzerkorps
  • Rapport
    L’incroyable rapport de von Rundstedt
  • Matériel
    Le Rhino ferry (RHF)
  • Circuit
    Le champ de bataille d’El Alamein

Batailles – n° 94

8,20

Ce numéro 94 de Batailles couvre à peu près tous les théâtres d’opération de la Seconde Guerre mondiale, de l’Aisne en 1940 aux rives de la Weser en 1945. Deux gros articles sont consacrés à la France et permettent de s’interroger un peu sur deux batailles fondamentales de la guerre : la campagne de France et la bataille de Normandie.
Dans le premier cas, nous essayons de traiter objectivement de la bataille de Montcornet, le 17 mai 1940, une escarmouche comparée aux affrontements qui vont se dérouler ailleurs tout au long de la guerre. Pour autant, n’est-ce qu’un non-événement monté en épingle par le général de Gaulle (alors, colonel) ou, au contraire, l’esquisse de ce que sera la guerre de mouvement, ou encore, le début d’une carrière tardive mais qui va transformer l’histoire de France ? Vous verrez que la réponse est plus complexe qu’il n’y parait.
À propos de la bataille de Normandie, notre article repose sur un document peu connu, un rapport du maréchal von Rundstedt, daté du 20 juin 1944, sur la situation sur le front normand. En dehors de quelques grossières manipulations destinées à se défausser, von Rundstedt a écrit là des recommandations (il est difficile de parler d’ordres) qui montrent que même à son niveau de commandant en chef à l’Ouest, il a parfaitement compris le déroulement de la bataille et les handicaps dont souffre l’armée allemande en face des Alliés. Il énumère toute une série de contre-mesures d’une grande intelligence, mais nous ignorons, hélas, si elles ont été mises en application.
Les autres articles sont aussi plein d’enseignements utiles aux amateurs de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, comment les Tank Destroyers se sont-ils comportés à Anzio contre les Tiger et aux Elefant ? L’étude inédite d’un document du 47. Panzerkorps montre les limites du renseignement allemand pendant la bataille des Ardennes. La bataille des Philippines en 1942 est peu connue : un article de Benoît Rondeau nous rappelle comment les Américains ont subi une des défaites les plus cuisantes de la guerre. Le même auteur nous propose un article sur une bataille complètement inédite de 1945, entre des paras anglais et un Kampfgruppe de Tiger et Panther, sur la Weser, dans le nord de l’Allemagne.
Et ce n’est pas tout, il y a encore de nombreux articles à découvrir dans ce numéro très riche (mais ne le sont-ils pas tous ?).

Bonne lecture à tous.

 Yves Buffetaut