Sélectionner une page

Arnhem – Market Garden 1944 – Simon Forty & Tom Timmermans

La dernière intervention aéroportée de la 1st Airborne division britannique, lors de l’opération Market Garden, à Arnhem, aux Pays-Bas

9,95

“Arnhem – Market garden 1944” retrace l’épopée de la 1st Airborne division à Arnhem.

Le 6juin 1944, la 6th Airborne Division se pose en France et se couvre de gloire. L’autre division aéroportée britannique, la 1st Airborne Division, n’a quant à elle plus combattu depuis longtemps. Sa dernière action remonte au 9septembre 1943, lors de l’invasion de l’Italie, dans une action amphibie à Tarante. Depuis décembre1943, elle est de retour en Angleterre. Elle y reste trois mois dans l’attente, en réserve pendant la bataille de Normandie. L’état major élabore plusieurs plans la concernant. Ils sont tous annulés, tant est rapide l’avance des Alliés. En septembre1944, cependant, les alliés tentent audacieusement de contourner la ligne Siegfried pour atteindre la Ruhr. C’est l’opération Market Garden. La 1st Airborne joue un rôle prépondérant dans l’opération Market, la composante aéroportée de l’attaque.

Ce sera sa dernière action. La division se pose trop loin du pont d’Arnhem, sa cible. Elle rencontre ensuite plus de résistance que prévu, notamment de la part du II. SS-Panzerkorps. Elle combat bravement, mais en vain. Retardée dans son avancée, surtout à Nimègue, elle arrive bien trop tard aux abords d’Arnhem. La 1st Airborne combat neuf jours autour d’Arnhem, durant lesquels elle perd 8000 hommes, Elle est ensuite contrainte au repli. Les survivants franchissent le Rhin inférieur pour se mettre à l’abri.

Cependant, durant ces neuf jours, les combattants de la 1st Airborne se sont forgé une légende. D’abord lorsque la petite unité du Lieutenant-Colonel John Frost tient jusqu’au bout «un pont trop loin». Ensuite lorsque les défenseurs du périmètre d’Oosterbeek résistent à des assauts répétés dans l’attente de l’arrivée du XXX Corps.

“Arnhem – Market Garden 1944” fait partie de la collection « passé – présent ». Celle-ci ressuscite les batailles et les opérations du passé en juxtaposant les photographies d’époque et celles d’aujourd’hui. Elle relie ainsi les monuments et les vestiges des champs de bataille avec les événements qui s’y rapportent.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Poids 0.21 kg
Dimensions 24.5 × 18 × 0.5 cm
Date de parution

juillet 2017

Pages

64

Illustrations

155

EAN-13

9782846732789