Sélectionner une page

Rommel en Normandie – Thierry Chion

Un épisode fréquemment négligé de la carrière du militaire allemand : son passage en Normandie en juin 1940

25,00

Le passage de Rommel en Normandie en 1940 est souvent relégué au second plan. Pourtant, en juin 1940, il conquiert 3 ports normands, non sans difficulté pour sa division. L’auteur a voulu mettre en avant cette courts campagne.

Rommel est un des généraux de l’armée allemande les plus populaires de la Seconde Guerre mondiale. Quand éclate la Première Guerre mondiale, c’est un jeune officier parmi tant d’autres. Ses exploits en France comme en Italie lui valent la Croix « Pour le Mérite ». L’armistice et le traité de Versailles représentent pour lui l’effondrement d’un monde. Il voit bientôt en Hitler l’incarnation de l’idée de la nation telle qu’il la rêve et devient un des proches du Führer.

La propagande allemande le met alors en avant. Si bien que sa popularité atteint bientôt des sommets. Rommel en Normandie accomplit des exploits en 1940 à la tête de la 7. Panzerdivision en France, puis, de 1941 à 1943, de l’Afrikakorps, en Afrique du Nord. À partir de janvier 1944, il organise le mur de l’Atlantique. Blessé pendant la bataille de Normandie, il ne revient jamais au front. Il est en effet moins proche d’Hitler et il est au courant du complot des généraux. Les nazis le contraignent au suicide. Hitler lui épargne ainsi l’infamie d’un jugement.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Poids0.51 kg
Dimensions24 × 16 × 1 cm
Date de parution

Mai 2020

Pages

216

Illustrations

331

EAN-13

9782957044511